Suzhou la ville

Pour commencer, Suzhou se situe dans la province du Jiangsu à l’est de la Chine :

Suzhou est une ville de plus de 5 millions d’habitants et se situe à l’ouest de Shanghai que l’on peut rejoindre en 30 minutes de train ou 1h30 de voiture.

Si on demande aux gens ce qu’ils connaissent de Suzhou, certains diront qu’il s’agit d’une ville industrielle et moderne ce qui n’est pas faux et d’autres la connaîtront sous un autre angle plus sympathique et la définiront comme la Venise de l’Orient grâce à ses canaux que l’ont retrouvent partout dans la vieille ville.

Cette ville n’existerait pas sans ses 69 jardins dont 9 sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Je ne suis pas sûr que nous aurons l’occasion de tous les visiter mais nous allons essayer d’en voir le maximum. Cela nous permet de nous perdre au milieu de la végétation, des roches, des fleurs, des pavillons… bref ça nous change de nos buildings de 30 étages.

Cette ville a été également pendant longtemps la capitale de la soie, on trouve d’ailleurs encore aujourd’hui de nombreuses boutiques qui confectionnent des vêtements sur mesure (dont les robes de mariée).

Il y a beaucoup de choses à voir à Suzhou et aux alentours, je suis sûr que l’on peut y passer au moins 2 semaines sans s’ennuyer. Bon c’est sûr que quand on décide de visiter la Chine, on ne va pas passer 2 semaines à Suzhou, mais pour ceux qui ont le temps, vous trouverez dans mon blog de quoi vous occupez plusieurs jours.

Voilà Suzhou de nuit. Quand il n’y a pas de pollution, la vue de nuit de la « ville nouvelle » est magnifique. Il y a une balade très sympathique à faire sur une passerelle en bois qui longe le lac sur plusieurs km. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble, nous pouvons voir le pantalon, les gens le prennent comme repère pour connaitre la pollution, si tu le vois en entier, la ville n’est pas trop polluée, sinon, mieux vaut sortir avec ton masque. Une grande roue ainsi qu’un écran immense se trouve à l’opposé du pantalon.

Un samedi après midi sous un ciel bleu, nous décidons de tester notre nouveau moyen de locomotion : le scooter électrique. Ici c’est un des moyens le plus utilisés pour se déplacer. Si l’on fait attention, la conduite n’est pas si dangereuse, d’autant plus que des voies séparées d’un terre plein sont dédiées aux scooters, vélos et tuktuk.

Nous décidons de faire le tour du lac où nous verrons au loin le pantalon et la grande roue, nous passerons à côté des « frasers tower » et longerons un très joli pont.

Nous décidons d’acheter des plantes, et du coup d’aller voir le marché aux animaux. J’avoue que ce marché est un peu glauque (c’est le même genre que celui de Shanghai), mais nous voulions acheter des plantes pour décorer notre appartement donc nous avons du nous y aventurer. (petite parenthèse, j’ai réussi à faire ma première négociation en chinois, eh oui je progresse…)

On y trouve des animaux familiers : chiens, chats, oiseaux, mais aussi des criquets, mygales, scorpions…

La vieille ville de Suzhou est magnifique avec tous ses canaux. On peut s’y promener un moment sans voir le temps passer autant en journée, que lorsque la nuit arrive et que les lampions s’allument !