Les musées

La fabrique et le musée de la soie

Nous décidons de visiter notre premier musée chinois. Bon ça va, il est tout petit et nous faisons le tour en 20 minutes.

La première partie est le musée avec plusieurs machines et des représentations des travailleuses devant les machines. Puis nous pouvons approcher les fameux vers à soie, voir les cocons, et les éclosions, puis nous voyons les vers évoluer dans les feuilles les uns sur les autres.

Nous entrons ensuite dans l’usine (il s’agit en fait d’une seule pièce). Nous aurons l’occasion de voir 4 employées travailler.

A la sortie, nous passons devons plusieurs boutiques où il faut réussir à trouver quelque chose qui n’est pas que à la mode chinoise. Ça peut être intéressant pour les personnes souhaitant ramener des couettes en soie, pas très cher et confortable.

Le musée de Suzhou

Le soleil est enfin revenu sur Suzhou, nous en profitons pour sortir un peu et visiter le musée de Suzhou. Il est gratuit, et plutôt intéressant. Il se situe dans la vieille ville près de jardin de l’humble adminsitrateur. Attention depuis 2019, il est obligatoire de s’enregistrer sur internet avant de rentrer dans le musée. Ca ne sert à rien selon moi, mais si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas y rentrer car l’inscription vous donnera un QR code à montrer à l’entrée.

L’architecture est très jolie, des reflets dans l’eau, des bâtiments aux formes pas communes, nous y restons 1h.

A l’intérieur, les salles sont reparties en 3 étages, et présentent comme dans la plupart des musées : des sculptures en jade, bronze, ivoire, porcelaine… quelques costumes et calligraphies.

La visite se termine par une partie en extérieure qui est jolie, des arbres, des fleurs, des bassins remplis de poissons…

Une visite intéressante qui vaut le détour selon moi.